16juin2018.info

Programme

UNE MATINEE POUR REFLECHIR, QU’EST-CE ?

Nous sommes entrain d’organiser des tables-rondes destinées à démontrer combien le processus décisionnel de Cigéo est pipé depuis 20 ans et est profondément anti démocratique. Des militant-es locaux et des personnes « extérieures » expliqueront les débats publics bidons, manigances d’Etat, magouilles locales, stratégies vicieuses et mensonges qui entourent Cigéo ; mais aussi d’autres projets, d’autres luttes pour lesquels les mêmes schémas s’appliquent, ce qui rend nos combats similaires malgré leurs singularités. Ce temps de réflexion est un moment crucial de la journée : il est destiné à montrer aussi les liens qui se tissent entre des opposant-es de longue date au projet Cigéo, et les chouettes hiboux arrivées depuis quelques années. 20 ans de mépris par les autorités nous ont fédéré autour d’une détermination commune. Aujourd’hui, nous travaillons ensemble, et nous souhaitons que ce moment soit un véritable pied de nez aux tentatives de division entre les opposant-es mises en œuvre par les pouvoirs publics. C’est que nous cherchons à approfondir depuis quelques mois. En témoigne notamment la déclaration du siège social de l’Eodra dans le Bois lejuc. A l’issue de cette matinée, nous souhaitons que l’unité du mouvement apparaisse plus éclatante que jamais.

Voici les sujets qui seront abordés : 

*La concertation bidon de Cigeo : une véritable bouffonnerie depuis 20 ans !

*Les stratégies des institutions pour imposer un projet d’Etat

*Comment défendre son territoire, colonisé par des projets non désirés mais imposés (exemples à travers la nucléarisation du territoire du grand-est et les GPII)

*Un autre avenir pour le territoire : quel monde veut-on ? Comment se bat-on ? Pourquoi se bat-on ?

 

UNE APRES-MIDI POUR AGIR, C’EST-A-DIRE ?

Un seul mot d’ordre : Le Bois Leduc à Bar-le-Juc ! Nous souhaitons que ce moment soit chaleureux, inventif, coloré. Cette journée devait être un soutien à l’occupation du Bois Lejuc : elle le restera ! Nous sommes encerclé-e-s à Bure ? Investissons la ville à notre tour ! » Ramenons la forêt en ville ! La symbolique de la forêt illustre notre soutien aux différentes formes de lutte et par là même notre détermination à lutter tou-tes ensemble contre un projet qui empoisonnerait les sous-sols et condamnerait toute perspective de vie en surface. Lutter contre Cigéo revient à lutter contre le caractère létal du nucléaire pour le territoire, revient à se battre pour un futur enviable. Ce 16 juin après-midi, montrons-leur quel avenir nous souhaitons et la ténacité commune qui nous cimente et anime. Nous travaillons à ce que notre diversité s’exprime, à ce que chacun-e participe avec ses idées et ses envies.

APPEL A MATOS !

Nous cherchons à être visibles et audibles. Des agriculteurs-trices en lutte devraient être là et manifester avec nous avec leurs tracteurs et transporteront plein de matos pour reboiser la ville. Tout est bon à apporter :

·         Bottes de paille,

·         Arbustes,

·         Feuilles mortes,

·         Branches feuillues de vos régions !

·         etc, etc, etc !!!

 

Et d’autres activités, festivités et animations le soir : Compagnie de théâtre, marché paysan, auberge espagnole, chorales etc. Plus d’infos à venir !